Skip to content. Skip to navigation
McGill Home SOCS Home
Personal tools
You are here: Home Prospective Students Profiles bazan.html
Undergraduate
Graduate
Student Profiles


Benjamin Azan

Photo

I started McGill in fall of 2001 after graduating from the Lycée Français La Pérouse in San Francisco. I had always been the science type, but I didn't really know which field was right for me. So I took an assortment of science classes and told myself I would decide on a major a little bit down the road. During that first semester, Introduction to Computing 1 (COMP 202) was by far my most fun class. It got me curious about computers, algorithms and all the great techie stuff that comes with computer science. So I took more CS classes and next thing I knew, I was a full fledged Computer Science student.

While completing my computer science major I enrolled in a music technology minor offered by the Schulich School of Music. This was a great accompaniment to my computer science education.

After graduation and a fun summer of research at the School of Computer Science at McGill, it was time to take some time off. I went to France for 9 months, to eat, travel, and visit family. There I volunteered for the Red Cross in their first-aid education program as well as their ambulance service. I also took advantage of the time off to apply to the Johns Hopkins Post Baccalaureate Pre-Medical Program. During my undergraduate career and time off, I had slowly realized that medical school was something I wanted to pursue. I also came to understand that computer science was an excellent background to have for medical school.

I was accepted to the program, and I am now completing the pre-med requirements. Already, my computer science education is being put to use. I'm currently on a project with Medbiquitous in which I'm helping create a standard XML format to describe virtual patients for medical e-learning. I'm also in the process of starting a usability study of Johns Hopkins' newly established prescription order entry system. Computer science has opened a great many doors for me and I know I will continue to put my Computer Science education to use once in medical school.

Version française

En 2001, après avoir obtenu mon baccalauréat au Lycée Français La Pérouse à San Francisco, je suis entré à l'université de McGill. J'ai toujours été un scientifique, mais je ne savais pas encore dans quel domaine j'allais me spécialiser. J ai donc suivi des cours dans divers domaines afin de pouvoir décider de mon majeur par la suite. Après le premier semestre, mes premiers cours de programmation se sont révélés de loin mes préférés. Je suis devenu très curieux autour de tout ce qui a attrait aux ordinateurs, nourri par une envie d'en apprendre toujours d'avantage. J'ai donc continué dans cette direction, et je suis rapidement devenu un vrai adhérent de SOCS.

En même temps que mon majeur en informatique, j'ai pu faire un mineur dans les technologies musicales grâce à l'école de musique Shulish. Ce fut pour moi un parfait complément de ma formation en informatique.

Après avoir obtenu mon diplôme et réalisé un projet de recherche passionnant pour SOCS durant un été, j'ai décidé de prendre un conge sabbatique afin de réfléchir à mon avenir. J'ai alors passe 9 mois en France, à manger, à voyager, et à rendre visite à ma famille. J'ai eu l'occasion de faire du bénévolat pour la croix rouge dans des centres de premiers secours ainsi que dans un centre d'ambulances. C'est à ce moment que je me suis décidé à poser ma candidature dans l'université de John Hopkins afin de suivre une préparation aux cours de médicine. Cette décision est le fruit d'une longue réflexion durant mes études et mon temps libre. J'ai également réalisé petit à petit que ma formation en informatique allait pouvoir me servir. J'ai été accepté à Johns Hopkins, et je suis maintenant mes premiers cours préparatoires. Je me sers déjà de mes connaissances en informatique. Réalisé avec Medbiquitous , j'ai un projet qui consiste à aider à la création d'un standard de format XML dans le but de décrire des patients virtuels pour la formation médicales électroniques. Je participe également à l'étude de facilité d'utilisation d'un nouveau système de prescription automatisé pour l'université de John Hopkins. L'informatique m'a ouvert de nombreuses portes et j'espère pouvoir continuer a mettre a contributions mes connaissances acquises a SOCS dans le cadre de mes futures études de médecine.